La place de l’adjectif